» PEAU Érythème mercuriel

Érythème mercuriel



Érythème mercuriel : éruption prurigineuse en nappes maculo-papuleuses, rouge vermillon ou violacée, apparaissant brutalement dans les grands plis qq H après une exposition au mercure, s'étendant ensuite de façon diffuse, bilatérale et symétrique en 3 à 5 J et disparaissant sans séquelle. Les lésions restent plus marquées dans les plis, notamment aux plis inguinaux. L'apparition secondaire de petites pustules amicrobiennes, 2 à 3 J après le début de l'érythème, est fréquente, possibilité de dermite de contact : dermite du pubis (poudre insecticide), dermite des pieds (bottes en plastique contenant du chloride de mercure), dermite péri-orbitaire (crème ophtalmologique). Parfois formes vésiculo-bulleuses extensives prédominant aux plis ou aspects d’érythème polymorphe. Les signes généraux sont fréquents (fièvre > 39 °C, malaise général, adénopathies axillaires et inguinales).



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.