» VAISSEAUX SANGUINS Hémangioblastome

Hémangioblastome


Hémangioblastome Am J Surg Pathol. 2014 Jan ;38(1):119-27 : série de 22 cas en dehors du SNC, sex ratio équilibré, de 27 à 79 ans (moyenne de 58 ans), lésion isolée dans les racines nerveuses spinales (55%). Rein (3 cas), TD (2 cas), orbite, avant-bras, péritoine, tissus mous, dans près de la moitié des cas présence ou suspicion de VHL, l cas de sclérose tubéreuse, taille moyenne de 4 cm (1.3 à 15 cm).
Histologie  : mélange de cellules fusiformes dodues (à noyaux hyperchromatiques ou vésiculaires avec petits nucléoles) et microvacuolées à cytoplasme clair ou faiblement éosinophile imitant un carcinome rénal. Dans 20 % polymorphisme nucléaire net, peu de mitoses, réseau vasculaire complexe avec grands vaisseaux à paroi fine ou épaisse, architecture solid souvent lobulaire, ni nécrose ni invasion vasculaire.
Immunohistochimie  : positivité de : inhibine (95%), S100 (65%) ; GLUT1 (70 % faible), actine (80%), EMA (25% faible), PAX8 (10%), le réseau vasculaire est souligné par CD 31 et CD 34
Négativité de : brachyury, CK, HMB-45, melan-A, GFAP.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.