» VESSIE Hyperplasie pseudo-épithéliomateuse

Hyperplasie pseudo-épithéliomateuse


Hyperplasie pseudo-épithéliomateuse

(1), Arch Pathol Lab Med. 2010 Mar ;134(3):427-43, Arch Pathol Lab Med. 2014 Oct ;138(10):1268-71 : surtout décrit dans un contexte de RTE/chimiothérapie, mais se voit également en dehors de ce contexte chez des sujets âgés (moyenne de 65 ans). En cystoscopie lésion polypoïde.

Histologie  : Peut imiter un carcinome infiltrant avec parfois polymorphisme nucléaire modéré, remaniements hémorragiques quasi-constants avec œdème et congestion vasculaire, inflammation fréquente, fibrose, dépôts de fibrine, hémosidérine, ulcération, pas de mitose, dystrophies de cellules endothéliales / mésenchymateuses. Prolifération urothéliale pseudo-invasive avec nids de métaplasie squameuse, sans atypies

Diagnostic différentiel  : carcinome urothélial ou en nids

Images histologiques  : #0, #1,

http://www.pathologyoutlines.com/topic/bladderpseudocarcinoma.html

 

 

 

Reference List

 

 (1) Lane Z, Epstein JI. Pseudocarcinomatous epithelial hyperplasia in the bladder unassociated with prior irradiation or chemotherapy. Am J Surg Pathol 2008 ; 32(1):92-97.

 

 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.