» SURRENALE tumeur fibreuse solitaire

tumeur fibreuse solitaire


Tumeur fibreuse solitaire : rare, prolifération benoîte fusiforme, sans architecture, vaisseaux en corne de cerf, gène de fusion NAB2-STAT6 ; souvent de comportement bénin, en fait imprévisible voir base, se méfier si : atypies nucléaires, hypercellularité, > 4 mitoses/10 HPFs et nécrose (Am J Surg Pathol 1998 ;22:1501)
Images histologiques
Imunohistochimie  : Positivité de CD34, bcl2, stat6, CD99, négativité de : CK, S100, Hcaldesmone, EMA.
Diagnostic différentiel  : ganglioneurome mais présence de cellules ganglionnaires, S100 +, GIST mais faisceaux courts entrecroisés occasionnelles palissades et vacuoles périnucléaires, CD117+, DOG1+, schwannome et neurofibrome mais S100 + cellules allongées ondulantes, noyaux effilés, léiomyomes noyaux à bouts arrondis, desmine+, SMA+, sarcome synovial : faisceaux, parfois biphasique, t(X ;18)



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.