» PROSTATE TNM prostate

TNM prostate


TNM
T1 : primitive inapparent (non palpable, non visible en imagerie)
T1a -tumeur < 5% des copeaux (sur TURP)
T1b - tumeur > 5% des copeaux (sur TURP)
T1c -tumeur sur biopsie (PSA augmenté, non visible, non palpable, même si présent sur les 2 lobes)
T2 : Tumeur confinée à la prostate (pas d’extension extracapsulaire)
T2a - tumeur < moitié d’un lobe
T2b - tumeur > moitié d’un lobe
T2c - tumeur des 2 lobes
T3 : extension extracapsulaire, focale si < 1 hpf sur 1 ou 2 coupes, préciser les marges si atteinte focale ou diffuse, les t3 sont de mauvais candidats à la chirurgie, car 50 % de N+ au diagnostic, 50% de M+ à 5 ans, 75% de mortalité à 10 ans, les lmites sont plus souvent atteintes à l’apex, à la base souvent dans contexte de maladie étendue, la limite antérieure est considérée comme extraprostatique, des limites proches < 1 mm sont considérées comem adéquates
T3a - unilatérale ou bilatérale, vésicules séminales épargnées
T3b – atteinte des vésicules séminales (atteinte de la musculeuse), quelle qu’en soit l’importance
T4 – Tumeur fixée ou atteinte de structures adjacentes (col vésical, sphincter externe, rectum, paroi pelvienne
Images : extension extraprostatique
NX -
N0 – N –ou permeation lymphatique périganglionnaire
N1- N+ régional
M0 – pas de métastase systémique
M1 – M+
M1a – N+ non régional
M1b - os
M1c – ailleurs +/- os

Stade I : T1a-2a N0 M0 PSA < 10 Gleason < 6 ou T1-2a N0 M0 PSAX Gleason X
Stade II : T1a-c N0 M0 PSA < 20 Gleason 7 OU T1a-c N0 M0 PSA 10-19.9 Gleason < 6 OU T2a-b N0 M0 PSA < 20 Gleason < 7 OU T2b N0 M0 PSAX GleasonX
Stade IIB : T2c N0 M0 tout PSA tout Gleason OU T1-2 N0 M0 PSA > 20 tout Gleason OU T1-2 N0 M0 tout PSA Gleason > 8
Stade III : T3 N0 M0 tout Gleason tout PSA
Stade IV : T4 ou N1 ou M1

Groupe à faible risque : T1c-T2a (moitié d’un lobe) et PSA ≤ 10 ng/ml et Gleason < 7
Groupe à risque intermédiaire : T2b (1 lobe) ou PSA entre 10 et 20 ng/ml ou Gleason = 7 (3+4)
Groupe à risque élevé : T2c (2 lobes), T3 ou PSA > 20 ng/ml ou Gleason > 7 (4+3)
NB : dans des situations frontières, on pourra s’aider d’autres facteurs complémentaires tels que le % de biopsies positives, le franchissement capsulaire sur les biopsies et la longueur d’envahissement tumoral sur les biopsies.
http://www.pathologyoutlines.com/topic/prostatestaging.html



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.