» TROMPE Torsion prolapsus et intussusception

Torsion prolapsus et intussusception


Torsion prolapsus et intussusception : (1)
La torsion est le plus souvent liée à un ovaire homolatéral kystisé de taille augmentée qui peut correspondre à un vrai kyste ou une tumeur le plus souvent bénigne, rarement maligne, parfois à des kystes para-ovariens ou secondairement à un hydro ou pyosalpinx, des antécédents de chirurgie gynécologique.
Clinique : Survenue brutale de douleurs abdominales basses avec, à l’intervention, une annexe tordue, s’accompagnant d’une congestion vasculaire marquée, l’annexe est gonflée, oedémateuse avec infarctus hémorragique et gangrène. Les cas non diagnostiqués de l’enfant ou de l’adulte peuvent aboutir à une résorption ou à une disparition totale de l’annexe infarcie ou à une calcification.
Le prolapsus tubaire dans le vagin peut se voir, de façon rare, comme complication d’une hystérectomie vaginale, se manifestant cliniquement par un écoulement vaginal. A l’examen clinique, elle présente une excroissance au niveau de la voûte vaginale, imitant un tissu de granulation ou un carcinome.
L’histologie présente des remaniements inflammatoires aigus ou chroniques et de pseudoglandes qui peuvent imiter un adénocarcinome.

(1) Wheeler JE. Diseases of the fallopian tube. In : Kurman RJ, editor. Blausteins’s Pathology of the female genital tract. New-York : Springer Verlag, 2001 : 617-648.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.