» Embryon - foetus MFIU (mort foetale in utero)

MFIU (mort foetale in utero)


MFIU (mort fœtale in utero) : on recherche des cause évidentes (lésion ischémique récente, nœud ou circulaire serrée), parfois simple insertion vélamenteuse ou AOU, chercher une villite chronique, vasculopathie fœtale, chorio-amniotite, sont signes de souffrance : membranes méconiales (macrophages pigmentés), hématies nucléées dans les vaisseaux fœtaux, ischémie villositaire. En cas de rétention on note : cordons et membranes oedématiés, lie-de-vin, vaisseaux allantochoriaux grêles et involués. En Histologie : caryorrhexie des cellules sanguines fœtales, puis oblitération des lumières des vaisseaux tronculaires après J2, entre 5 et 7 J : pycnose du syncitiotrophoblaste, hyperplasie cytotrophoblastique, épaississement et minéralisation des membranes basales trophoblastiques.

Hémorragies foetomaternelle, celle transplacentaire provoque une anémie fœtale, parfois une insuffisance cardiaque, anasarque ou MFIU, fœtus pâle avec érythroblastose et hématocrite bas, Test de Kleihauer qui détecte les hématies fœtales, dans le placenta sous forme de : hématome sous-amniotique, nombreuses thromboses intervilleuses



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.