» GLANDES SALIVAIRES Sarcome de kaposi

Sarcome de kaposi


Rares cas de Kaposi (10) [lien], adulte de 20 à 73 ans (moyenne 53 ans), sous maxillaire (2/3), parotide (1/3), de 1 à 4 cm (moyenne 2,5 cm), infiltration le long des septa fibreux séparant les lobules, faisceaux de cellules fusiformes monomorphes entrelacées ou coalescentes , parfois espaces vasculaires pouvant imiter un angiosarcome et de disposer en réseau, les vaisseaux irréguliers sont bordés de cellules endothéliales dodues avec des noyaux irréguliers, une activité mitotique significative, nombreux globules rouges extravasés, dépôts d'hémosidérine et globules hyalins PAS+.
Immunohistochimie  : FVIII +, CD31 +, CD34 +, vimentine +.

(10) Castle JT, Thompson LD. Kaposi sarcoma of major salivary gland origin : A clinicopathologic series of six cases. Cancer 2000 ; 88(1):15-23.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.