» FOIE Cystadénocarcinome biliaire

Cystadénocarcinome biliaire


Cystadénocarcinome biliaire (1 ;2) Cancer. 1992 May 15 ;69(10):2426-32
Adulte (moyenne 59 ans de 24 à 90 ans) ; prédominance féminine discrète (1,3/1). Rare, <100 cas, < 5% des tumeurs intrahépatiques
Macroscopie : les tumeurs sont volumineuses situées surtout au bord inférieur ou antéro-inférieur du foie, parfois sous capsulaire, le contenu est boueux, biliaire ou hémorragique, possibilité de masses polypoïdes qui font saillie dans la lumière.
Histologie : le plus souvent développé sur cystadénome préexistant, architecture tubulopapillaire, le revêtement est cubocylindrique, parfois de type intestinal avec des cellules caliciformes et de Paneth, avec des degrés variés d’atypie et d’activité mitotique du fait de la coexistence possible de zones bénignes et malignes. Nécessité d’un échantillonnage soigneux. Possibilité de différenciation oncocytaire. Sont considérés comme lésions prénéoplasiques, la métaplasie intestinale, l'hyperplasie classique ou atypique et le carcinome in situ.

Dans certains cas (bénins ou malins) survenant chez des femmes, présence d’une couche sous-jacente de tissu conjonctif ressemblant à un stroma ovarien avec en immunohistochimie une positivité pour la vimentine et l’actine musculaire lisse (3). Dans de rares cas, les cellules épithéliales malignes du cystadénocarcinome acquièrent un aspect pseudosarcomateux fusiforme. Image : #0 Immunohistochimie : kératine (CK7, AE1/AE3)+, ACE +, EMA +, CA19-9 +, négativité de : CK20, AFP, calrétinine, CD31, chromogranine. Le cystadénocarcinome avec composante stromale ovarienne (exclusivement féminin) a un pronostic meilleur que les autres formes (1). Le pronostic est meilleur que celui des cholangiocarcinomes.
Il existe une forme séreuse avec de multiples kystes bordés par une monocouche de cellules cubiques riches en glycogène

(1) Devaney K, Goodman ZD, Ishak KG. Hepatobiliary cystadenoma and cystadenocarcinoma. A light microscopic and immunohistochemical study of 70 patients. Am J Surg Pathol 1994 ; 18(11):1078-1091.

(2) Ishak KG, Goodman ZD, Stocker JT. Tumors of the liver and intrahepatic bile ducts. Third series ed. Washington : Armed Forces Instutute of Pathology, 2001.
(3) Subramony C, Herrera GA, Turbat-Herrera EA. Hepatobiliary cystadenoma. A study of five cases with reference to histogenesis. Arch Pathol Lab Med 1993 ; 117(10):1036-1042.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.