» FOIE Papillomatose biliaire

Papillomatose biliaire




Papillomatose biliaire (3) (voir pancréas) : Dans cette pathologie rare, à prédominance masculine (2/1) de l'adulte (19 à 82 ans, moyenne 56 ans) qui se manifeste par un ictère obstructif sinon douleurs et/ou hépatomégalie, fièvre.
Associé à maladie de Caroli, kyste du cholédoque, polypose colique et RCUH
Imagerie : voies biliaires extra ou intrahépatiques dilatées sont remplies de structures papillaires
Histologie : les voies biliaires extra ou intrahépatiques dilatées sont remplies de structures papillaires bordées par un revêtement biliaire cylindrique, possibilité d'ulcération ou d'inflammation pariétale, bien que d'aspect bénin, l'évolution est progressive et fatale. La transformation maligne se caractérise par l'apparition de carcinome in situ. L'évolution est fatale en quelques années par cholangite, insuffisance hépatique et cancer. Image

(3) Ishak KG, Goodman ZD, Stocker JT. Tumors of the liver and intrahepatic bile ducts. Third series ed. Washington : Armed Forces Instutute of Pathology, 2001.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.