» VESICULE BILIAIRE KYSTE CHOLEDOCIEN

KYSTE CHOLEDOCIEN


Kyste cholédocien : dilatation fusiforme ou sphérique du cholédoque avec obstruction secondaire possible des voies biliaires extahépatiques voire du duodénum. Prédominance féminine, se traduit par douleurs, ictère, masse. Le kyste a une paroi fibreuse parfois calcifiée, le contenu moyen est de 1 à 2 litres. Incidence de1/13000 aux US vs. 1/1000 au Japon.
Type 1 : dilatation segmentaire ou diffuse fusiforme du canal hépatique commun (50-90%)
Type 2 : canal hépatique commun diverticulaire
Type 3 : dilatation du canal hépatique commun intraduodénal (cholédochocèle)
Type 4 : multiples kystes avec (4A) ou sans (4B) kystes des canaux intrahépatiques
Type 5 : 1 ou plusieurs kystes des canaux intrahépatiques (maladie de Caroli)
2-8% de risque de carcinome biliaire (moyenne de 34 ans). Images : #0, #1, #2, #3
Histologie : chez l’enfant, revêtement cylindrique, peu d’inflammation, chez l’enfant plus âgé, inflammation plus marquée, destruction de la muqueuse, glandes intramurales métaplasiques, association fréquente à une cholécystite chronique. Possibilité de papillomes ou adénocarcinomes dans la paroi kystique.
(2) Rosai J. Gallbladder and extrahepatic bile ducts. In : Rosai J, ed. Ackerman’s surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby ; 1996. p. 943-68.
Clinique
Associe un ictère récidivant, des douleurs et parfois des poussées d’angiocholite. Les complications sont celles de la cholestase chronique et de l’angiocholite, la pancréatite, et surtout le cholangiocarcinome. Elles justifient l’exérèse chirurgicale qui doit enlever la malformation dans sa totalité.
Imagerie
L’échographie et le scanner montrent une image liquide hypo-échogène et hypodense à paroi fine du pédicule hépatique. Seules les formes prédominant sur la partie basse de la voie biliaire principale peuvent poser un problème de diagnostic différentiel avec une tumeur kystique du pancréas. Les limites exactes du kyste doivent être précisées en préopératoire par une opacification directe combinant éventuellement une opacification percutanée et rétrograde afin d’obtenir une imagerie détaillée des deux extrémités de la malformation.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.