» VESICULE BILIAIRE CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE

CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE


Cholangite sclérosante (6-8) : d’étiologie indéterminée, épaississement des parois des canaux biliaires extra-hépatiques avec rétrécissement de la lumière qui peut se sténoser, désorganisation des glandes sous-muqueuses qui sont plus ou moins régénératives associées à une fibrose ce qui rend la confusion possible avec un adénocarcinome.
Association fréquente à une RCUH, Crohn, thyroïdite de Riedel, fibrose rétropéritonéale ou médiastinale, pseudotumeur orbitale ou dans un contexte de SIDA(9), extension à la vésicule biliaire et au foie. Des aspects similaires se voient dans les cholangites bactériennes, cholédocholithiases, et kystes congénitaux.

(6) Lee YM, Kaplan MM. Primary sclerosing cholangitis. N Engl J Med 1995 ; 332(14):924-33.

(7) Sivak MV, Jr., Farmer RG, Lalli AF. Sclerosing cholangitis : its increasing frequency of recognition and association with inflammatory bowel disease. J Clin Gastroenterol 1981 ; 3(3):261-6.

(8) Thompson HH, Pitt HA, Tompkins RK, Longmire WP, Jr. Primary sclerosing cholangitis : a heterogenous disease. Ann Surg 1982 ; 196(2):127-36.

(9) Forbes A, Blanshard C, Gazzard B. Natural history of AIDS related sclerosing cholangitis : a study of 20 cases. Gut 1993 ; 34(1):116-21.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.