» VESICULE BILIAIRE Cystadénome

Cystadénome


Cystadénome : Surtout chez la femme adulte, peut devenir volumineux, plus fréquent dans la vésicule que dans les voies biliaires. Lésion multiloculaire à paroi fine, a contenu fluide séreux. Revêtement monocouche de cellules cubocylindriques avec positivité à la mucine. La paroi fibreuse est de type stroma ovarien. RE +, RP +, transformation néoplasique possible (1 ;2). Très rares formes séreuses (3).
Dans la nouvelle classification de l’OMS, à l’instar de la classification des tumeurs hépatiques et du pancréas (4) considéré comme néoplasme mucineux intrakystique (voir pancréas (A CREER))
 
 
Reference List
 
 (1) Dabbs DJ. Eosinophilic and lymphoeosinophilic cholecystitis. Am J Surg Pathol 1993 ; 17(5):497-501.
 (2) Pedram-Canihac M, Le Bail B, Rivel J, Blanc J, Saric J, Bioulac-Sage P. [Hepatobiliary cystadenoma with mesenchymal stroma : a hormone dependent tumor. Report of five cases with immunohistochemical study of hormone receptors]. Ann Pathol 2000 ; 20(1):14-18.
 (3) Devaney K, Goodman ZD, Ishak KG. Hepatobiliary cystadenoma and cystadenocarcinoma. A light microscopic and immunohistochemical study of 70 patients. Am J Surg Pathol 1994 ; 18(11):1078-1091.
 (4) Bosman FT, Carneiro F, Hruban RH, Theise ND. WHO classification of tumours of the digestive system. 4th edition ed. Lyon : International agency for research on cancer, 2010.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.