» PANCREAS EXOCRINE Métaplasie

Métaplasie


Métaplasie pylorique : la mucine des cellules des canaux de taille intermédiaire et grande, devient PAS + , Bleu Alcian +, à pH 2,8. Accompagne souvent une hyperplasie papillaire. Pas d’atypies, pas de carcinome in situ.
Métaplasie mucineuse : ne se distingue de la métaplasie pylorique que par l’histochimie : âge avancé, pancréatite chronique, carcinome (Diagnostic différentiel : PanIN-1A) image1
Métaplasie squameuse : se voit dans déficit en vitamine A, avec l’âge, pancréatite chronique et/ou aiguë, la présence de parasites intracanalaires, prédomine dans les petits canaux et ductules, le plus souvent, c’est une atteinte focale n’atteignant pas les canaux principaux.

(1) Rosai J. Pancreas and ampullary region. In : Rosai J, ed. Ackerman’s surgical pathology. 8th ed. StLouis : Mosby ; 1996. p. 969-1013.

(3) Solcia E, Capella C, Kloppel G. Tumors of the exocrine pancreas. In : Rosai J, Sobin LH, eds. Tumors of the pancreas. Third series ed. Washington : Armed forces institute of pathology ; 1997. p. 31-144.

(15) Hruban RH, Adsay NV, Albores-Saavedra J, Compton C, Garrett ES, Goodman SN et al. Pancreatic intraepithelial neoplasia : a new nomenclature and classification system for pancreatic duct lesions. Am J Surg Pathol 2001 ; 25(5):579-86.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.