» PANCREAS EXOCRINE Carcinome indifférencié (anaplasique)

Carcinome indifférencié (anaplasique)


Carcinome indifférencié (anaplasique)

(1-8)  :

De 2 à 7% des cas, prédomine dans corps et queue. Masse tumorale volumineuse, 3 à 15 cm (moyenne de 6-10 cm), molle avec remaniements nécrotico-hémorragiques.

Histologie  : soit pléomorphe fusiforme de type sarcome ou carcinosarcome (voire monomorphe), soit pléomorphe à grandes cellules. Les atypies sont marquées, les cellules uni ou multinucléées, cytoplasme éosinophile, érythrophagocytose possible. De nombreuses mitoses, perméations périnerveuses, lymphatiques, ou vasculaires, nécrose ++. On retrouve le plus souvent des foyers de différenciation glandulaire après échantillonnage soigneux.

Forme rhabdoïde, forme avancée avec décès très rapide à grandes cellules rhabdoïdes, non cohésives, rondes à polygonales à gros noyaux vésiculaires nucléolés, AE1/AE3 ++ et vimentine + Virchows Arch. 2014 Nov ;465(5):531-8 Images histologiques  : #0, #1, #2, #3, #4, #5, #6, #7, #8, image1

Immunohistochimie  : CK ou EMA +/-, vimentine +, ACE +, MUC 1+, CA 19-9 +.

Génétique  : mutation quasi constante du codon 12 de K-ras (9 ;10).

Diagnostic différentiel  : Tumeur a cellules géantes ostéoclastiques (mais les cellules géantes sont de type ostéoclaste CD 68 +), sarcome en fait très difficiles à différencier et sans intérêt thérapeutique, mélanome, choriocarcinome

Pronostic très mauvais

 

 

Reference List

 

 (1) Bosman FT, Carneiro F, Hruban RH, Theise ND. WHO classification of tumours of the digestive system. 4th edition ed. Lyon : International agency for research on cancer, 2010.

 (2) Hruban RH, pitman MB, Klimstra DS. Tumors of the pancreas. washington : American registry of pathology, 2007.

 (3) Valmary S, Seulin P, Lamant-Rochaix L, Pradere B, Selves J. [Undifferentiated carcinoma with osteoclast-like giant cells of the pancreas]. Ann Pathol 2003 ; 23(3):240-243.

 (4) Trepeta RW, Mathur B, Lagin S, LiVolsi VA. Giant cell tumor (’osteoclastoma’) of the pancreas : a tumor of epithelial origin. Cancer 1981 ; 48(9):2022-2028.

 (5) Hoorens A, Prenzel K, LEMOINE NR, Kloppel G. Undifferentiated carcinoma of the pancreas : analysis of intermediate filament profile and Ki-ras mutations provides evidence of a ductal origin. J Pathol 1998 ; 185(1):53-60.

 (6) Sakai Y, Kupelioglu AA, Yanagisawa A, Yamaguchi K, Hidaka E, Matsuya S et al. Origin of giant cells in osteoclast-like giant cell tumors of the pancreas. Hum Pathol 2000 ; 31(10):1223-1229.

 (7) Westra WH, Sturm P, Drillenburg P, Choti MA, Klimstra DS, Albores-Saavedra J et al. K-ras oncogene mutations in osteoclast-like giant cell tumors of the pancreas and liver : genetic evidence to support origin from the duct epithelium. Am J Surg Pathol 1998 ; 22(10):1247-1254.

 (8) Hamilton SR, Aaltonen LA. Pathology and genetics of tumours of the digestive system. Lyon : IARCPress, 2000.

 (9) Hoorens A, Prenzel K, LEMOINE NR, Kloppel G. Undifferentiated carcinoma of the pancreas : analysis of intermediate filament profile and Ki-ras mutations provides evidence of a ductal origin. J Pathol 1998 ; 185(1):53-60.

 (10) Westra WH, Sturm P, Drillenburg P, Choti MA, Klimstra DS, Albores-Saavedra J et al. K-ras oncogene mutations in osteoclast-like giant cell tumors of the pancreas and liver : genetic evidence to support origin from the duct epithelium. Am J Surg Pathol 1998 ; 22(10):1247-1254.

 

 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.