» PANCREAS EXOCRINE Carcinome adénosquameux

Carcinome adénosquameux 


Carcinome adénosquameux (1) Archives 2000 ;124:212 Hum Pathol. 2010 Jan ;41(1):113-22 (2 ;3) : très rare, 1.2 à 4 %, M/F = 1,5-2/1, moyenne 65-68 ans, 67% sont N+, taille moyenne de 5 cm, 37% avec marges atteintes.
Proportion variable d’adénocarcinome mucineux et squameux (> 30%), pour le reste ne se différencie pas de l’adénocarcinome classique. L’adénocarcinome est moyennement à peu différencié. Quand mélange intime des deux composantes, aspect muco-épidermoïde, mais sans les cellules intermédiaires, la composante squameuse peut largement prédominer. Autres images histologiques : #0, #1, #2, #3, #4, #5, #6
Immunohistochimie  : CK +, ACE +.
Génétique Arch Pathol Lab Med. 2011 Jun ;135(6):716-27 : mêmes anomalies que la carcinome canalaire avec mutations de KRAS2 et inactivation de CDKN2A/p16, SMAD4/ DPC4, et/ou TP53, la composante squameuse est p63 +
Diagnostic différentiel  : métastase de carcinome malpighien, le primitif malpighien étant très rare
Pronostic  : péjoratif (survie moyenne de 6-11 mois) Mod Path 2001 ;14:443, meilleur si chimioradiothérapie adjuvante, sans impact pronostique concernant le proportion de malpighien (3), sans accord dans la littérature (1).

http://www.pathologyoutlines.com/topic/pancreasadenosquamous.html

 (1) Bosman FT, Carneiro F, Hruban RH, Theise ND. WHO classification of tumours of the digestive system. 4th edition ed. Lyon : International agency for research on cancer, 2010.

 (2) Hruban RH, pitman MB, Klimstra DS. Tumors of the pancreas. washington : American registry of pathology, 2007.

 (3) Voong KR, Davison J, Pawlik TM, Uy MO, Hsu CC, Winter J et al. Resected pancreatic adenosquamous carcinoma : clinicopathologic review and evaluation of adjuvant chemotherapy and radiation in 38 patients. Hum Pathol 2010 ; 41(1):113-122.

 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.