» CAVITE NASALE Carcinome adénoïde kystique

Carcinome adénoïde kystique




Tumeur des glandes salivaires (14) .


Les tumeurs des glandes salivaires mineures surviennent dans la cavité nasale ainsi que dans les sinus, mais beaucoup plus rarement dans le nasopharynx. Leur fréquence relative est proportionnelle à la densité et à la distribution des glandes salivaires muqueuses de la région, d’où leur prédilection pour les régions nasales et ostiales. La plupart des tumeurs des sinus paranasaux sont malignes, avec le carcinome adénoïde kystique qui est la forme la plus fréquente pour certains auteurs (4 ;5), qui est HPV + sérotype 33 surtout, H/F = 1/3, de 40 à 73 ans (moyenne de 55 ans) Am J Surg Pathol. 2013 Jun ;37(6):836-44, Am J Surg Pathol. 2013 Feb ;37(2):185-92.

 
(4) Rosai J. Ackerman’s surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby ; 1996.

(5) Hyams VJ, Batsakis JG, Michaels L.Hartmann WH, Sobin LH, eds. Tumors of the respiratory tract and ear. second series ed. Washington : Armed forces institute of pathology ; 1988.


 (14)Barnes L, Eveson JW, Reichart P, Sidransky D. Pathology and genetics of Head and neck tumours. IARC press, 2005.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.